On dirait l'Odyssée

Durée : 1h30

On dirait l’Odyssée est une histoire de migrants.

Les migrants...

On les voit à la télé, mourir sur des radeaux surchargés. On entend des chiffres abstraits: nombre de noyés,nombre de nouvelles entrées sur le territoire... Mais ils restent souvent une masse anonyme, et pour beaucoup effrayante. On s’intéresse peu à leur histoire personnelle, contrairement à celle si lointaine mais si familière d’Ulysse, le héros de l’Odyssée: première épopée « individuelle » de l’Europe. Et pourtant, elles se ressemblent beaucoup ces histoires…

La pièce veut les rapprocher, les comparer, les raconter ensemble.
En empruntant d’un côté à Homère, de l’autre à l’actualité, nous suivons le voyage de Selim, ses rencontres et ses traversées. Selim est en quelque sorte l’Ulysse que l’Europe ne veut, ou ne sait pas voir.

 

Les spectateurs font l’aller-retour entre les aventures de Selim le migrant et celles du héros de l’Odyssée.Comme Ulysse, Selim affronte les pires dangers sur la mer, et des tempêtes sans pitié président à sa destinée. Comme Ulysse, la dureté du voyage modifie son apparence et le rend méconnaissable. Comme Ulysse il vie des expériences nouvelles, perd ses illusions.

 

Sur mer, sur terre ou dans les airs, notre héros - en marchant sur les pas d’Ulysse aux mille ruses - écrit sa propre histoire.

Texte original et mise en scène Yeelem JAPPAIN | Conseils dramaturgiques Loïc RENARD| Avec Hélène BRESSIANT | Hugo BRUNSWICK | Lazare MINOUNGOU | Julie ROUX | Yacouba SAWADOGO | Emmanuel TINA ASSENG.

Lumière Thomas RIZZOTTI | Création sonore Romain SUPE | Musique originale The Mothers of Love | Scénographie Paquita MILVILLE | Conseils chorégraphiques Frédéric CELLE.

Coproductions : l’ARC – Scène Nationale le Creusot | Communauté de Communes Bazois-Loire-Morvan.

​Avec le soutien du Département de Saône-et-Loire et la Région Bourgogne-Franche-Comté.

© Compagnie Cipango
 

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon